A OLLN, Ecologie rime-t-elle avec béton ?

Il y a eu un développement de la population entre 1995 et 2015. Etait-ce souhaitable ? Quelle est la responsabilité d’Ecolo et qu’à fait Ecolo pour que cela se passe au mieux ?

« OLLN s’est fortement développée. ». Traduisez « il y a de plus en plus de maisons, d’appartements, de routes… ». Donc de béton ! Et donc de personnes !

Comme le disait Mr Otlet (MR, ex-bourgmestre) à un conseil communal : « on risque de ne plus reconnaître Ottignies d’il y a 50 ans, on a peur que cela change trop ! ».

On se retrouve dans une situation inversée : Ecolo serait le bétonneur et le MR serait le protecteur d’une ville petite, à taille humaine, protecteur de la nature.

Les faits :

1° Il y a une pression démographique sur tout le Brabant wallon (BW) :

  • De 1995 à 2015, la population du BW a augmenté de 16% en 20 ans. Il y aurait de toute façon eu plus d’habitant à Ottignies-LLN
  • A Ottignies, elle a augmenté de 21%, c’est plus mais pas nécessairement différent d’autres villes.

2° Qui dit pression démographique, dit construction.

3° La différence entre les communes du BW et OLLN, commune Ecolo ; c’est que les autres communes ont laissé construire n’importe où, et principalement des lotissements de villas 4 façades dans des campagnes, alors qu’Ecolo a voulu CONSERVER les campagnes et a donc privilégié la construction dans les centres ville, près des gares, pour moins de mobilité en voiture. L’image ci-dessous (parue dans le magazine Imagine) est de Waterloo: cherchez la campagne…

IMG_20180829_0001

4° Il y a une grosse urbanisation à Court-St-Etienne (notamment sur les terrains des anciennes usines Henricot), ce qui minéralise très fort l’environnement immédiat d’Ottignies et met une très forte pression automobile sur l’avenue des combattants, une des seules routes de transit vers BXL. A Mt-St-Guibert aussi il y eu une forte urbanisation, notamment Axis Park qui touche LLN.

Et pour le futur ?

Ecolo va évidemment poursuivre dans la conservation des campagnes. Ecolo va poursuivre dans la volonté de construire près des gares. Cependant Ecolo insiste sur les points suivants : il doit y avoir plus de nature, des espaces plus vivants, des lieux de vie (des « quartiers ») plus cool, dans ces nouveaux quartiers, la voiture doit rester à l’extérieur…

Une limite à la croissance de la population ?

Le MR nous a accusé de vouloir une grande ville, et a demandé de mettre une limite à la population. Nous avons refusé, pour plusieurs raisons :

  1. C’est tout simplement impossible. On ne pourra pas dire au « limite+1 » habitant, qui est par exemple un enfant dans une famille, « allez habiter ailleurs » ;
  2. Ce n’est pas éthique : et si toutes les communes disaient cela ?
  3. Ce n’est pas raisonnable.

Par contre on peut limiter les constructions, leur densité, leur hauteur. C’est ce qu’on a fait dans le schéma de structure. Sachant que si on fait cela, on fait augmenter les prix… donc on propose entre autres un CLT (community land trust) !

CLT : https://hadelindebeer.wordpress.com/2018/06/25/olln-le-clt-des-terrains-gratuits-pour-les-jeunes-familles/ : On le sait, le pyramide des âges montre un « trou » des jeunes familles, qui quittent LLN et Ottignies car elles ne peuvent se payer un logement, vu les prix.

Comme à Bruxelles et ailleurs, l’idée est de créer une fondation qui sera propriétaire de terrains. Ceux-ci seront « donnés » gratuitement pour que des jeunes familles aux revenus « moyens » et ayant un lien avec la commune puissent y construire.

En contrepartie, lors de la revente, la maison ne pourra être revendue qu’à des personnes en situation comparable (revenus moyens, ayant un lien avec la commune) et avec une plus-value limitée, de telle sorte que le prix reste abordable.

La Ville va créer ce CLT au conseil communal du 26 juin. Il faudra ensuite que le CLT aient des terrains et les mettent à disposition. Le projet actuel de la Ville est d’y mettre +/- 10 terrains qu’elle possède. Mais l’idée est qu’à terme, l’UCL rejoigne le mouvement et y verse +/- 3 hectares du futur quartier Athéna (et gère en commun cette partie du CLT avec la Ville).

Articles de presse : https://www.lavenir.net/cnt/dmf20180626_01189920/ottignies-louvain-la-neuve-met-en-place-la-structure-d-un-community-land-trust

Une limite à l’urbanisme : l’arme absolue ?

Comme dit plus haut, le schéma de structure (http://www.olln.be/fr/services-communaux/urbanisme/documentation.html ) encadre (donc limite mais aussi permet) les possibilités de construire. Peut-on facilement imposer des contraintes très fortes permettant très peu de constructions ? Oui et non :

non

  • la commune est contrôlée par la Région, qui veille à l’intérêt général, notamment d’empêcher les communes de dire “chez les autres, pas chez nous” et aussi le bon aménagement des lieux (près d’une gare, la région demande des habitations plus denses) ;
  • la commune est contrainte par les propriétaires, et notamment l’UCL, qui peuvent légitimement dire que quand un moment donné le pouvoir leur a donné des droits de construire et qu’ils ont payé des taxes, le pouvoir ne peut facilement (sans compensation), retirer des droits ;
  • dans notre société, il y a une certaine légitimité à pouvoir valoriser une propriété.

oui

  • quand un intérêt supérieur est en jeu (paysager, sécurité, environnement…)

 

On l’a compris, aucun parti politique ne peut promettre de définitivement stopper l’urbanisation. Le parti qui le promettrait ferait un « mensonge bleu » (voir « la couleur des mensonges »). La maitriser, la canaliser, faire en sorte qu’elle soit profitable pour tous, tant les générations actuelles que future, cela est le défi. Les écologistes veulent le relever, avec la participation de la population.

Publié par

Hadelin de Beer de Laer

Habitant d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, heureux papa et compagnon, écologiste convaincu, oenophile, joggeur, enseignant, chercheur, et le reste à découvrir...

7 réflexions au sujet de “A OLLN, Ecologie rime-t-elle avec béton ?”

  1. Le MR protecteur d’une petite ville à taille humaine contre des écolos bétonneurs ?
    Certainement . C’est le plan de secteur de 74 et le schéma de structure communal établis en 93 qui protègent encore nos campagnes , pas Ecolo qui pactise avec les grands promoteurs pour élargir les zones constructibles . Et je le prouve avec les PCA de Ferriere à Céroux , Benelmat à Limelette , L’ancien site des bétons Lemaire à Mousty ; le tout pour des milliers de nouveaux logements pour lesquels il n’y a que très peu de demandes locales ! On crée un appel de demande extérieur en augmentant une offre inadaptée aux besoins locaux . Voyez encore la dernière décision de la Ville d’autoriser 84 appartements sur 40 Arès à OTTIGNIES près des feux de Mousty , cela fait plus de 200 logements à l’hectare !!
    Impossible de limiter cette croissance ?
    Faux , d’autres communes l’ont fait en utilisant intelligemment tous les outils réglementaires à leur disposition pour leur politique du territoire .
    Quand donc comprendront ils que plus les lots sont petits, plus le prix au mètre carré est élevé . Voyez les prix des emphitheooses à LlN , on atteint des records au mètre carré ; et qui est le grand gagnant ? Le propriétaire promoteur !
    Mais le CLT de LLn va tout arranger demain avec 3 lots en portefeuille et 3 hectares qui seraient offerts par l’UCL demain . Encore du rêve éveillé !!
    Et quand bien même , quel est le jeune ménage qui va investir demain dans un bien sur lequel il sait déjà qu’il ne pourra jamais faire de plus value?
    Et la réserve pour la retraite ? Et le possible coup de pouce aux enfants plus tard ?

    J'aime

    1. Merci Jacques pour ta réponse. Cela montre plusieurs choses :
      a) les Ecolos et le MR ont des visions différentes du monde et réalisent des choses différentes. On ne peut pas dire « tous les mêmes ».
      En particulier, concernant :
      * le CLT : le MR n’en veut pas, car on ne peut « spéculer » (j’achète 100, je revends plus tard 200 et j’assure ma pension »), Ecolo promeut le CLT car on ne peut spéculer (« l’aise publique vous permet de construite à 100, vous ne pourrez pas revendre 200 si non une personne comme vous ne saurait acheter, vous auriez privatisé l’aide publique »)
      * le fait de rejeter les nouveaux habitants chez d’autres. Il y aura 1 millions d’habitants en plus en Wallonie en 2060 (de mémoire), le MR dit « s’ils ne sont pas d’OLLN, qu’ils aillent ailleurs » (enfin, le MR dit « pas ici »), Ecolo répond « ils peuvent venir aussi ici, de manière maitrisée. »
      b) l’enjeu de l’aménagement du territoire est un vrai enjeux ;
      c) il est très difficile d’être objectif et complet, rigoureux et impartial, tant toi que moi sur ce dossier. Tu as raison, la majorité a élargi les zones constructibles (béton Lemaire était une zone industrielle et est passée en zone d’habitat), mais qui voulait d’une zone industrielle potentiellement polluante et enclavée au centre d’Ottignies ? Et si la nouvelle zone est bien conçue, verte, conviviale, riche en mobilité douce… où est le problème ? Par contre tu as tord (selon moi) quant tu dis que tu le prouves : certains PPA que tu cites sont plus restrictifs que le plan de secteur, et c’est Ecolo qui était à la manoeuvre ou en majorité.
      d) il est important que nous restions courtois entre nous, afin que les citoyens puissent sentir que malgré nos différences nous nous respectons, et qu’ils peuvent entrer en toute confiance dans ce débat.

      J'aime

  2. La différence entre les communes du BW et OLLN, commune Ecolo ; c’est que les autres communes ont laissé construire n’importe où ! Suite à votre article, je m’interroge quand même sur cetaines pratiques. Deux exemples : pourriez-vous me situer à Ottignies LLN l’endroit où l’on va autoriser la construction de plusieurs maisons sur un ancien dépotoir ou l’autre endroit où arrivait une petite rivière qui a aujourd’hui disparue et qui si un jour réapparaît inondera les différents bâtiments qui y ont été construits. Autre chose qui sème le trouble dans mon esprit est d’essayer de faire croire que seul les gens du MR veulent s’enrichir. Il est assez rare de trouver dans les différents partis CDH Ecolo Mr etc … des personnes qui investissent dans le but de s’appauvrir. Il serait temps que les habitants votent pour des personnes précises et non pour un parti car par exemple dans la colalition qui a été actée à OLLN il y aura peut être une grosse différence entre Monsieur Hadelindebeer qui pourrait être élu Bourgmestre et Monsieur Dumonceau qui pourrait l’être aussi mais bon les habitants en sont-ils conscients ?
    Mr Gérard

    J'aime

    1. Bonjour,
      Merci pour votre commentaire !
      Le lotissement dont vous parlez (dépotoir) est celui près du bois du Corbeau (Petit Ry), Les analyses ont été faites et les constructions tiennent compte des faits que vous mentionnez.
      Je ne connais pas les constructions près d’une rivière aujourd’hui disparue.
      Tout à fait d’accord avec vous, vouloir s’enrichir n’est pas le seul fait du MR, mon propos n’était pas celui-là. Je signalais juste que le MR était d’accord que les gens spéculent à partir d’une aide publique.
      Enfin, c’est très gentil de penser à moi comme bourgmestre, cela flatte mon égo. Malheureusement, la loi s’impose à nous : on ne peut voter que pour des candidats d’une seule liste.
      A vous lire
      Hadelin de Beer

      J'aime

      1. Merci, je connais la loi ! Une seule liste bien d’accord avec vous, mais qui sortira en tête chez Ecolo ! Imaginez, vous pourriez l’être et de ce fait avec le plus de votes … mais bon nous verrons bien. Une chose est certaine, de nombreuses personnes (agées)ne comprennent pas ce qui se passe au niveau de l’alliance préélectorale et ne parviennent pas à en tirer les conséquences. Quant au bois des corbeaux effectivement il y a eu des analyses mais les analyses on en fait ce que l’on veut à partir de ce que l’on essaye d’en tirer (Ex : Gluphosate). Je ne sais pas si on avertira les nouveaux venus de ce qui se trouvera dans leur sous-sol. Le ruisseau qui a disparu coulait dans la vallée Saint-Anne et arrivait à la jonction de la rue Demolder Av des Villas et la rue du Petit-Ry. D’habitude je ne réagis pas aux commentaires mais ce qui m’interpelle c’est que certains font toujours tout bien et que les autres non.
        Bonne soirée
        Mr Gérard

        J'aime

      2. Bonjour,
        Concernant le bourgmestre, comme vous le savez sans doute, sera bourgmestre celle ou celui qui a le plus de voix sur la liste majoritaire de ceux qui formeront la majorité. C’est en quelque sorte l’électeur, au moins indirectement, qui choisit.
        Concernant l’alliance pré-électorale, j’ai écrit ce texte : https://hadelindebeer.wordpress.com/2018/03/15/est-ce-quun-accord-pre-electoral-public-est-democratique/ et vous trouverez aussi ce texte : http://www.ecoloolln2018.be/fr/index.php?unit=2B6C6252058B425AF687FD5F56BDF8B6
        Au plaisir de vous lire

        J'aime

  3. Bonjour Hadelin,

    Je suis perplexe qd même quant à ta position sur l’habitat à LLN. Près de chez moi, au Stimont, on construit des logements les uns sur les autres à un prix exceptionnellement élevé. L’accès à ces logements se fait par l’Avenue des Justes, une route va être ajoutée pour déverser les voitures sur cette avenue, je ne pense pas qu’il y ait eu une étude d’incidence pour cette question. Par ailleurs, il y a le quartier Courbevoie qui va amener une qté énorme d’habitants en plus. Que va devenir le Quartier de la Baraque ? Grignoté peu à peu ? Les champs près de la ferme de Lauzelle et le quartier Athéna: ils sont déjà « condamnés » ? J’en oublie. Où restera-t-il des espaces verts que tu appelles de tes vœux ? Le lac ? Le parc de la Source ?
    Franchement je pense que l’on va dépasser le point critique et il ne fera plus bon vivre à LLN. La mobilité même si elle devient plus douce, ne pourra pas suivre car inévitablement le nombre de voitures va augmenter et les heures de pointe ne vont pas changer.
    En plus, la population vieillit voire même ce sont des très vieux qui s’installent car les prix sont excessifs et cette population ne peut plus aller à vélo ou à pied.
    Je suis d’avis que la majorité en place depuis 18 ans a été trop ambitieuse dans le bétonnage d’ Ottignies-LLN et pas assez lucide quant aux conséquences sur le bruit et la mobilité. Dire le contraire me paraît effronté, malgré tous les arguments sur lesquels tu t’appuies.
    Cordialement,

    Martine

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.